Our story French

Notre histoire

Lorsque vous recevez votre vaccin Covid-19, il serait génial si vous pouviez, d’une simple touche sur votre téléphone, donner un vaccin à une personne moins fortunée ailleurs dans le monde!

Si l’on utilisait la meilleure des plateformes de paiement numérique, des campagnes sur les réseaux sociaux et des affiches régulières, serait-il possible de créer un mouvement mondial pour «payer le vaccin en avant»?

Puisque le monde a besoin que tout le monde soit vacciné contre Covid-19, le monde a besoin d’une initiative comme Vaccine Forward.

Il y a quelques années, Elisabeth Thand Ringqvist travaillait pour l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), esquissant le plan de lancement de leur programme AMC antipneumococcique destiné aux économies à revenu faible ou intermédiaire. En y repensant, elle s’est rendu compte que les problèmes que l’équipe s’était efforcée de résoudre à l’époque pour d’autres vaccins étaient probablement toujours présents dans le programme de vaccination Covid-19. Sans le financement pour vacciner chaque personne – incluant les pays très pauvres – des milliards continueront à vivre avec des restrictions et des économies stagnantes. Le virus pourrait également continuer à se propager et même à muter en des variétés de plus en plus mortelles.

Elle a passé le week-end frisquet du Nouvel An à faire des recherches, et elle a découvert qu’il n’y avait pas vraiment beaucoup d’initiatives de collecte de fonds pour le vaccin Covid-19 – et celles qu’elle a trouvées ciblaient principalement les grands donateurs. Elle a pu constater que ces programmes ne profitaient pas de la puissance financière inexploitée de la base pour mettre fin à la pandémie.

Elisabeth a consulté des amis dans divers domaines pour évaluer les options. Ils ont conclu que la meilleure approche serait de financer une nouvelle organisation à but non lucratif et à cet effet, de la structurer comme une startup. Une semaine plus tard, Elisabeth avait réuni 20 personnes, dont des professionnels et des étudiants issus des domaines du design, de la publicité, de la gestion, de l’éducation, de la science et du développement full stack, entre autres. Malgré le fait qu’ils travaillaient la nuit, le week-end, qu’ils avaient un travail ordinaire et une famille à s’occuper, tous arboraient de grands sourires, ressentant l’énergie positive de faire partie d’un groupe capable de résoudre un gros problème du monde réel.

45 jours plus tard, Vaccine Forward a dit Hello World!